Inscription | Pass perdu ?                               
Menu
Site
Nous Contacter
Membres
Le Fort
Page d'Accueil
Présentation
La Garnison
L'Histoire
Plans et Photos
Enquête de A. GIROD
Presse
Aujourd'hui
Insolites
Téléchargements
Remerciements
Stats
pages vues depuis le
08/11/2006 : 369574

 · Membres : 53
 · News : 1
 · Downloads : 4
 · Liens : 9

Compteur


Liens Utiles
2 . Fort du TROYON (13/06/2013)
4 . Mémorial GenWeb (24/05/2009)
5 . Sépultures de guerre (24/05/2009)
6 . Mémoire des Hommes (24/05/2009)
7 . Le 167ème RI (13/04/2009)
8 . Fort du PARMONT (13/04/2009)
Sections


  2 - La crise de l'obus torpille
Catégorie : Présentation
Ajouté le : 13/01/2007 19:20
Auteur : Doroteo
Lectures : 859
Note : Non évalué

Le canon rayé est inventé en 1883. La Mélinite, puissant explosif inventé en 1884 par Eugène Turpin, va remplacer la poudre noire des obus. Cet explosif (qui est connu des scientifiques sous le nom d'acide picrique) a l'avantage d'être stable et multiplie par 7 le pouvoir destructeur de l'artillerie. L'obus torpille est né : (projectile allongé, chargé en mélinite et muni d'une ogive et qui remplaça le boulet en 1885). À partir d'essais destructifs réalisés sur des fortifications existantes, on se rend compte que toutes les fortifications bâties jusqu'alors sont devenues vulnérables. Les forts édifiés en pierres de taille et en maçonneries légères ne sont plus suffisamment résistants.
La solution est rapidement trouvée grâce à la découverte quelques années auparavant du béton spécial (béton particulièrement enrichi en cailloux de silex mais qui n'est pas armé de fers ou treillis métalliques).

En 1885 donc, le parti est pris de moderniser certains forts et de conserver en l'état ou de déclasser les autres forts. Après cette décision, on commence à ajouter sur certains forts une carapace de béton et de terre pour protéger les organes essentiels comme les casernes les Gaines et galeries ainsi que les sièges de tourelles. Les forts commencent de plus en plus à s'enterrer, notamment les magasins à poudre (pièces sensible et point faible des forts de 1ère génération).

Le Fort de Manonviller fit partie des forts qui furent modernisés. On observe en effet aujourd'hui, que des casemates entières et des gaines en béton spécial ont été appuyés sur la maçonnerie d'origine en pierre de taille.

En effet, le Fort de Manonviller fut construit en maçonnerie traditionnelle de 1878 à 1882.
Sa modernisation s'opéra de 1892 jusqu'en 1895.

Quelques travaux en bétons armés seront effectués de 1903 à 1905.

Le béton armé fera son apparition, sur le plan militaire, grâce à Joseph Monier qui en avait déposé le brevet en 1870. Peu de forts construits avant 1900 ne purent bénéficier totalement de ce progrès, car le Génie Militaire n'agréa le produit qu'en 1903, après des essais (1895 à 1897) sur certains forts de la place de Verdun et un essai de validation (qui s'avèrera fructueux) au Fort de Villey-le-Sec en 1903. Le concept sera validé et des extensions en béton armé furent construites dans la plupart des forts qui furent choisis pour une deuxième campagne de modernisation. Quelques ouvrages construits tardivement seront érigés totalement en béton armé.

En construction de béton armé de 1903 à 1905, le Fort de Manonviller comptera
- l'atelier fer,
- l'infirmerie
- les 2 tourelles à éclipse de projecteurs, édifiés en 1905.
- Les observatoires 1ère et 2ème génération.
- Les passages sous fossés.

Un poste d'observation unique en son genre, fut édifié en 1915 sur le point géodésique du site, après la contre-offensive Française du 24 au 26 Août 1914 qui permit à la II ème Armées Française de reprendre le Fort aux Allemands le 13 septembre 1914.

Le front fut stabilisé durant 3 années à quelques km à l'arrière du Fort (sur une ligne s'étendant de Parroy à Leintrey). L'anachronisme de cette construction est intéressant, car le poste d'observation qui est en parfait état, a l'allure d'un ouvrage moderne, aurait pu appartenir à la célèbre Ligne Maginot !!! On mesure là, la très rapide évolution dans la construction.


  

** Copyright **
Bourse Militaria

Articles en vente
.
Login
Pseudo :
Pass :
 Enregistré
S'enregistrer
Perdu votre Pass ?

  Qui est en ligne ?
 · Visiteurs : 2
 · Membre : 0
 · Admin : 0
Informations pratiques
Doroteo
19/04/17 09:08
Commémoration des combats de 1914 et 1944 le dimanche 9 Sept 2018. Partici... de plusieurs assoc...
Doroteo
03/12/15 23:43
Visite groupe à partir de 8 personnes : le samedi à 9h15 sur RdV - Réservez au 06 22 37 73 02